Langue
AdminTech
Mise à jour le 23.05.2024

Contrat de consultant au taux horaire 

Un consultant privé ou professionnel rend des services régulièrement ou sur demande, et facture les honoraires au taux horaire.

Utilisez ce contrat :

  • Pour fournir des services immatériels et conseils de toute sorte, en présentiel ou à distance.
  • Lorsque les services sont exécutés en toute flexibilité et indépendance, sous réserve des instructions générales et demandes du client.
  • Que les services se rapportent à un projet particulier ou doivent être fournis de manière répétitive ou constante.
  • Si vous souhaitez facturer les services au taux horaire standard ou selon ancienneté du personnel.
  • Que le client se trouve en France ou à l’étranger, qu’il soit un particulier ou entreprise.

10€/document

ESSAYEZ AVANT ACHAT

Ce modèle est régi par le droit français et se conforme à la législation commerciale

Créez document

Protégez-vous juridiquement en tant que consultant avec des options suivantes : 

  • Facturation des honoraires selon grade du personnel et indexation annuelle, et acompte de garantie préalable. 
  • Indication de frais à facturer en plus, de manière effective, au forfait ou comme pourcentage des honoraires. 
  • Limitation de la responsabilité au montant d’honoraires payés et imposition d’une période de réclamation courte par le client. 
  • Autorisation de déléguer, de représenter et de signer au nom du client. 
  • Réserve de la propriété intellectuelle créée et droit de l’utiliser même en la cédant au client. 

Sauvegardez vos intérêts en tant que client en utilisant les clauses suivantes : 

  • Précision claire du mode de calcul d’honoraires, période de facturation et échéances. 
  • Plafonnement de frais qui peuvent être facturés en plus d’honoraires, et indication claire de la TVA à facturer. 
  • Échéances claires des rapports du consultant et période prolongée d’acceptation de services et leur inspection. 
  • Interdiction ferme de sous-traitance, de non-divulgation, de non-débauchage et de non-concurrence, même après la fin du contrat. 
  • Traitement non-équivoque de la cession et d’usage de la propriété intellectuelle créée et protection des informations confidentielles.

Un modèle de contrat de consultant définit l’étendue des services, la rémunération et les responsabilités respectives des parties. Grâce à ce modèle, il est possible de fournir des services de conseil ponctuels ou récurrents tout en atténuant la responsabilité et en garantissant le paiement des honoraires. 

Une société de services utilise un modèle contrat de consultant pour :

  • Fournir des services de conseil de toute nature (par exemple : comptabilité, conseil, expertise technique ou étude de marché).
  • Fournir des services dans le cadre d’un projet défini ou sur une base continue et récurrente.
  • Créer un accord juridique décrivant l’ensemble des services, des tâches, des responsabilités et des obligations du consultant.

Aspects clés d’un contrat standard de consultant 

  • Le modèle contrat de consultance est principalement utilisé par une société ou une entreprise enregistrée pour fournir des services immatériels, dans ses locaux ou à distance. 
  • Le document doit exposer ouvertement l’étendue des services, le calcul des honoraires horaires et des coûts, ainsi que le début et la fin de l’accord. 
  • Dans certains cas, les clients s’attendent à une restriction de tout acte de sollicitation ou de concurrence, à la non-délégation et à la non-divulgation d’informations confidentielles. 
  • Dans d’autres cas, le consultant est libre d’exercer ses fonctions sans limites, sous réserve de l’accomplissement diligent des missions. 

Huit astuces pour un contrat de services standard 

Pour protéger vos intérêts juridiques en tant que consultant professionnel, nous vous recommandons de choisir parmi les possibilités suivantes dans le contrat type consultant : 

  • Définition sans ambiguïté des frais annexes, de la TVA et du mode de calcul des honoraires horaires. 
  • Droits supplémentaires de représenter le client et d’agir en son nom, d’externaliser tout ou partie des services, de faire jouer la concurrence et d’utiliser la propriété intellectuelle créée. 
  • Limitations strictes du montant de la responsabilité, périodes d’examen et d’acceptation raccourcies. 
  • Garantie des honoraires, intérêts de retard, frais de rappel et résiliation du contrat en cas de défaut de paiement. 

Le modèle contrat prestation de service consultant peut également protéger le client et lui procurer des avantages, par exemple : 

  • Interdiction de concurrence, de sollicitation ou de tout autre acte susceptible de provoquer un conflit d’intérêts ou de porter préjudice au client. 
  • Possibilité d’inclure tous les coûts et taxes dans les honoraires pour les services. 
  • Droits exclusifs sur toute propriété intellectuelle créée, sans rémunération supplémentaire. 
  • Mise en œuvre de mesures techniques ou organisationnelles spécifiques pour protéger la confidentialité des informations sensibles. 

Rédigez un accord de services standard avec AdminTech 

Avec le générateur de documents en ligne d’AdminTech et un contrat consultant exemple, il suffit de remplir les champs avec les informations requises, et le document s’adaptera automatiquement à vos besoins spécifiques. 

Un modèle de contrat de consultant professionnel comprend les informations suivantes :  

  • Nom et identification des parties 
  • Étendue des services, responsabilités et périodes d’examen 
  • Durée de l’accord et préavis de résiliation 
  • Refacturation des taxes, des dépenses et des frais annexes 
  • Garantie de rémunération, résiliation en cas de défaillance et limitation de la responsabilité 
  • Clauses restrictives et dispositions de non-divulgation 
  • Transfert et propriété de la propriété intellectuelle. 

FAQ sur un contrat de services standard 

Un contrat de consultant doit-il être établi par écrit ? 

Bien que la consultation puisse être juridiquement contraignante même par le biais d’un accord oral, nous vous recommandons de rédiger un contrat de consultant modèle pour les raisons suivantes : 

  • Documenter les conditions, le champ d’application, l’objectif et les intentions des parties 
  • Établir des titres juridiques clairs déterminant tous les honoraires, les dépenses et les taxes à des fins de déclaration. 
  • Pour éviter toute ambiguïté dans les accords de conseil à long terme. 

Comment le consultant est-il rémunéré ?  

Dans un exemple de contrat de consultance, le consultant est rémunéré à un taux horaire, qui peut être fixe ou dépendre de l’ancienneté du personnel employé pour agir sous la supervision du consultant. 

Qu’est-ce que l’indexation des honoraires ?  

Dans certains types d’activités de conseil, comme le conseil fiscal professionnel, les honoraires horaires sont augmentés d’un pourcentage fixe chaque année, afin de compenser l’inflation et de tenir compte de l’augmentation progressive de la complexité du travail. 

Cette pratique, généralement acceptée sous le nom d’indexation des honoraires, peut être sélectionnée dans notre modèle de contrat de consultant. 

Quelle est la différence entre un employé et un consultant ? 

Un consultant n’est pas nécessairement une entreprise ou une société, mais un travailleur indépendant. La principale différence avec un contrat de travail réside dans l’absence de subordination directe et de dépendance économique. Un consultant indépendant doit : 

  • Servir plusieurs clients à la fois 
  • Définir l’horaire de travail sans restrictions 
  • Employez du personnel, engagez des sous-traitants et assumez des coûts fixes.  

Le consultant est-il responsable des services externalisés ? 

La violation d’une restriction à l’externalisation est un motif suffisant pour justifier une demande de dommages-intérêts. Dans le modèle contrat de consultance, le client peut restreindre ou autoriser la sous-traitance, auquel cas le consultant est responsable de toute négligence des employés ou des sous-traitants comme s’il s’agissait de celle du consultant. 

Comment peut-on mettre fin à un contrat de consultant ? 

Dans notre modèle contrat de consultant, vous pouvez choisir une option permanente, soumise à un préavis de résiliation, ou une option à durée déterminée, auquel cas le contrat expire automatiquement. Tout le travail effectué jusqu’à la résiliation doit être rémunéré. 

Quelle est l’indemnisation à laquelle le client a droit ? 

Un consultant doit fournir ses services de manière professionnelle et diligente, au mieux de ses capacités. Bien qu’il n’y ait pas de garantie de résultat, le client peut demander des dommages et intérêts en cas de faute ou de négligence dans l’accomplissement des services de conseil, ce qui peut être limité dans le contrat de consultant modèle. 

Comment les consultants peuvent-ils garantir une expérience de coopération réussie ? 

Pour garantir une expérience de conseil réussie, il est généralement conseillé de : 

  • Décrire les avis de début et de fin de la coopération en matière de conseil. 
  • Clarifier les responsabilités et les droits en matière de représentation, d’externalisation et de concurrence. 
  • Définisser le calcul des honoraires, l’indexation, la refacturation des taxes et des coûts, ainsi que le montant de la provision. 
  • Créer un contrat de consultant modèle sur la base de notre exemple. 
  • Préciser les limites de la responsabilité, de la soumission et de l’avis d’examen, ainsi que les sanctions en cas de violation. 
Créez document

Préparez votre contrat de consultant juridiquement contraignant avec le générateur de documents AdminTech en quelques clics et en 5 à 10 minutes